Définition de la Chiropratique

L’origine du mot chiropratique vient des mots grecs kheir (main), et praktikos (faire) et signifie : faire avec les mains.

La chiropratique est une profession qui se classe dans la catégorie des médecines alternatives/médecines douces. Parmi les médecines douces, c’est celle qui connaît le plus haut taux de croissance au monde, car c’est une profession qui soigne de façon naturelle, sans médicaments ni chirurgie, les problèmes d’origine neuro-musculo-squelettique.

La prémisse soutenue de la chiropratique se base sur le fait scientifique que le système nerveux contrôle toutes les fonctions du corps humain. Que ce soit pour une tâche complexe telle que courir et bouger ou pour des actions plus simples telles que respirer et penser, c’est ce système qui informe notre corps. Il fait circuler les informations sur ce qui se passe autant dans le milieu externe au corps que dans notre milieu interne et il va dicter nos réactions relativement aux changements de l’environnement.

Un dérèglement du système nerveux pourrait donc altérer notre santé, c’est ce qu’on appelle une subluxation vertébrale. La chiropratique est donc une science de localisation et de correction de ces subluxations par des ajustements chiropratiques, qui sont le principal mode de traitement. En utilisant leurs mains, les chiropraticiens font des ajustements qualifiés spécifiques pour améliorer l’efficacité du système nerveux et relâcher les blocages qui réduisent la capacité du corps à guérir naturellement.

La chiropratique vise donc le recouvrement et le maintien de la santé par l’interaction du système nerveux, ligamentaire, musculaire et squelettique. Elle porte son attention sur le diagnostic, le traitement et la prévention des maladies. Elle ne se concentre pas uniquement sur les symptômes ou la douleur, mais elle cherche à déterminer et soigner la cause du problème.

Définition de la Chiropratique

L’origine du mot chiropratique vient des mots grecs kheir (main), et praktikos (faire) et signifie : faire avec les mains.

La chiropratique est une profession qui se classe dans la catégorie des médecines alternatives/médecines douces. Parmi les médecines douces, c’est celle qui connaît le plus haut taux de croissance au monde, car c’est une profession qui soigne de façon naturelle, sans médicaments ni chirurgie, les problèmes d’origine neuro-musculo-squelettique.

La prémisse soutenue de la chiropratique se base sur le fait scientifique que le système nerveux contrôle toutes les fonctions du corps humain. Que ce soit pour une tâche complexe telle que courir et bouger ou pour des actions plus simples telles que respirer et penser, c’est ce système qui informe notre corps. Il fait circuler les informations sur ce qui se passe autant dans le milieu externe au corps que dans notre milieu interne et il va dicter nos réactions relativement aux changements de l’environnement.

Un dérèglement du système nerveux pourrait donc altérer notre santé, c’est ce qu’on appelle une subluxation vertébrale. La chiropratique est donc une science de localisation et de correction de ces subluxations par des ajustements chiropratiques, qui sont le principal mode de traitement. En utilisant leurs mains, les chiropraticiens font des ajustements qualifiés spécifiques pour améliorer l’efficacité du système nerveux et relâcher les blocages qui réduisent la capacité du corps à guérir naturellement.

La chiropratique vise donc le recouvrement et le maintien de la santé par l’interaction du système nerveux, ligamentaire, musculaire et squelettique. Elle porte son attention sur le diagnostic, le traitement et la prévention des maladies. Elle ne se concentre pas uniquement sur les symptômes ou la douleur, mais elle cherche à déterminer et soigner la cause du problème.

Définition de la subluxation

Les subluxations vertébrales sont des tensions/blocages au niveau du système nerveux ou encore des vertèbres mal alignées ou qui ne bougent pas bien au niveau de la colonne vertébrale.

Le système nerveux est composé de 3 parties :

  • Le cerveau, qui est le centre de commande;
  • La moelle épinière, située à l’intérieur de la colonne vertébrale, qui est l’autoroute où circule l’information nerveuse;
  • Les nerfs périphériques qui sortent de la colonne vertébrale pour se diriger vers la périphérie de notre corps.

Une interférence par perte d’intégrité d’une vertèbre le long de la colonne vertébrale vient donc déranger l’influx nerveux cheminant le long de la moelle épinière et l’information nerveuse s’achemine de manière inappropriée depuis le cerveau jusqu’aux organes.

Un problème au niveau de la colonne vertébrale, structure primaire de support du corps humain, pourrait causer un débalancement dans l’équilibre nerveux et ainsi produire plusieurs symptômes incommodants interférant avec le fonctionnement optimal de tout l’organisme.

Les subluxations peuvent être dues à plusieurs facteurs, incluant :

  • Stress physiques
  • Stress chimiques
  • Stress alimentaires
  • Stress émotionnels

Définition de la subluxation

L’origine du mot chiropratique vient des mots grecs kheir (main), et praktikos (faire) et signifie : faire avec les mains.

La chiropratique est une profession qui se classe dans la catégorie des médecines alternatives/médecines douces. Parmi les médecines douces, c’est celle qui connaît le plus haut taux de croissance au monde, car c’est une profession qui soigne de façon naturelle, sans médicaments ni chirurgie, les problèmes d’origine neuro-musculo-squelettique.

La prémisse soutenue de la chiropratique se base sur le fait scientifique que le système nerveux contrôle toutes les fonctions du corps humain. Que ce soit pour une tâche complexe telle que courir et bouger ou pour des actions plus simples telles que respirer et penser, c’est ce système qui informe notre corps. Il fait circuler les informations sur ce qui se passe autant dans le milieu externe au corps que dans notre milieu interne et il va dicter nos réactions relativement aux changements de l’environnement.

Un dérèglement du système nerveux pourrait donc altérer notre santé, c’est ce qu’on appelle une subluxation vertébrale. La chiropratique est donc une science de localisation et de correction de ces subluxations par des ajustements chiropratiques, qui sont le principal mode de traitement. En utilisant leurs mains, les chiropraticiens font des ajustements qualifiés spécifiques pour améliorer l’efficacité du système nerveux et relâcher les blocages qui réduisent la capacité du corps à guérir naturellement.

La chiropratique vise donc le recouvrement et le maintien de la santé par l’interaction du système nerveux, ligamentaire, musculaire et squelettique. Elle porte son attention sur le diagnostic, le traitement et la prévention des maladies. Elle ne se concentre pas uniquement sur les symptômes ou la douleur, mais elle cherche à déterminer et soigner la cause du problème.

Les symptômes

Les adultes en général

  • Douleurs au cou 
  • Torticolis
  • Douleurs au dos et bas de dos
  • Hernies discales
  • Problèmes de sciatique
  • Névralgies
  • Maux de tête/migraines
  • Étourdissements
  • Douleurs à la mâchoire
  • Arthrite/arthrose
  • Douleurs à l’épaule
  • Douleurs aux bras, aux coudes, aux poignets et aux mains
  • Tunnel carpien
  • Engourdissements (bras, mains, jambes, pieds)
  • Douleurs et lourdeurs aux jambes
  • Douleurs aux genoux, aux chevilles et au pied
  • Troubles du système nerveux
  • Scoliose
  • Congestion sinusale
  • Fatigue/Insomnie
  • Système immunitaire affaibli
  • Brûlements d’estomac/problèmes intestinaux

Les femmes

  • Dysménorrhée
  • Syndrome prémenstruel
  • Femmes enceintes (douleurs lombaires, douleurs à la symphyse pubienne)

Les bébés et les enfants

  • Maux d’oreille
  • Maux de ventre du nourrisson
  • Troubles digestifs (reflux, brulements)
  • Torticolis congénital
  • Problèmes de sutures, crâne plat
  • Énurésie
  • Troubles respiratoires
  • Asthme et bronchite
  • Hyperactivité
  • Troubles d’apprentissage
    et de comportement

Les sportifs

  • Douleur au dos
  • Sciatalgie
  • Douleur, lourdeur et engourdissements dans les jambes

Les ainées

  • Douleur, lourdeur et engourdissements dans les bras
  • Étourdissements/vertiges
  • Acouphènes
  • Tendinites 
  • Bursites
  • Capsulites
  • Claquage
  • Entorse à la cheville
  • Syndrome de la bandelette ilio-tibiale

Les symptômes

Les adultes en général

  • Douleurs au cou 
  • Torticolis
  • Douleurs au dos et bas de dos
  • Hernies discales
  • Problèmes de sciatique
  • Névralgies
  • Maux de tête/migraines
  • Étourdissements
  • Douleurs à la mâchoire
  • Arthrite/arthrose
  • Douleurs à l’épaule
  • Douleurs aux bras, aux coudes, aux poignets et aux mains
  • Tunnel carpien
  • Engourdissements (bras, mains, jambes, pieds)
  • Douleurs et lourdeurs aux jambes
  • Douleurs aux genoux, aux chevilles et au pied
  • Troubles du système nerveux
  • Scoliose
  • Congestion sinusale
  • Fatigue/Insomnie
  • Système immunitaire affaibli
  • Brûlements d’estomac/problèmes intestinaux

Les femmes

  • Dysménorrhée
  • Syndrome prémenstruel
  • Femmes enceintes (douleurs lombaires, douleurs à la symphyse pubienne)

Les bébés et les enfants

  • Maux d’oreille
  • Maux de ventre du nourrisson
  • Troubles digestifs (reflux, brulements)
  • Torticolis congénital
  • Problèmes de sutures, crâne plat
  • Énurésie
  • Troubles respiratoires
  • Asthme et bronchite
  • Hyperactivité
  • Troubles d’apprentissage
    et de comportement

Les sportifs

  • Douleur au dos
  • Sciatalgie
  • Douleur, lourdeur et engourdissements dans les jambes

Les ainées

  • Douleur, lourdeur et engourdissements dans les bras
  • Étourdissements/vertiges
  • Acouphènes
  • Tendinites 
  • Bursites
  • Capsulites
  • Claquage
  • Entorse à la cheville
  • Syndrome de la bandelette ilio-tibiale